L’Atelier-Cinéma

 

Pour qui ?

Cet atelier s'adresse aux adhérents de AREA. Le nombre maximum est de 10 participants, plus les organisatrices et soignantes.

L'inscription à l’atelier cinéma est obligatoire pour chaque séance.

Veuillez envoyer un mail d’inscription  au destinataire suivant Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Où ?

Dans les locaux du C3A,  55, rue de Cugnaux, dans la salle réservée à l'Atelier Cinéma.

Quand ?

L'atelier cinéma a lieu une fois par mois. Les dates sont précisées ci-dessous.

Concernant le déroulement de l'atelier, les participants sont accueillis à 18h45.

À 19h, la séance commence.

Après le film, un entracte de dix minutes précède la discussion autour du film, d'une durée d'une heure.

L'atelier se termine vers  22h.

CALENDRIER 2017

 Le mercredi de 19 h  à 22 h

04 JANVIER 2017

1er  FEVRIER 2017

1er  MARS 2017

05 AVRIL 2017

03 MAI 2017

07 JUIN 2017

05 JUILLET 2017

Présentation de l'atelier cinéma

Le choix du film est effectué au préalable par les soignantes et les organisatrices.  Les films sont choisis en fonction de leur capacité à faire penser, de leur puissance suggestive et symbolique, et de leurs qualités scénaristiques et visuelles. Ils peuvent être récents ou plus anciens, en couleur ou en noir et blanc, français ou étrangers, dramatiques ou comiques, etc. La discussion qui fait suite au visionnage aboutit à une fiche de film portant sur l'intérêt, en alcoologie, du film diffusé.

Cela dit, toutes les suggestions de films par les adhérents participants sont les bienvenues. Les envoyer par messagerie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les films proposés ne traitent pas nécessairement directement de la problématique alcoolique.

Néanmoins, ils détiennent tous un intérêt en alcoologie, « dans la mesure où notre conception de la problématique alcoolique n'est qu'une variation de la problématique humaine, prise dans toutes ses dimensions. »1 L'objet-alcool sert de « prétexte » pour réfléchir sur soi, sur les autres et sur le monde, en regardant des films qui peuvent présenter un personnage qui aurait pu utiliser l'alcool comme solution à ses conflits, mais qui ne l'a pas fait. Le cinéma donne l'impulsion d'une réflexion personnelle par son pouvoir figuratif. L'atelier cinéma s'inscrit dans un soin dont la finalité « est d'aider le sujet à retrouver ou découvrir du sens à sa vie, après qu'il ait perdu tant d'années à s'épuiser dans la rechercher d'effets. »2

C'est pourquoi les films proposés abordent des thèmes diversifiés comme les traits psychopathologiques, la créativité, les autres addictions que l'alcoolisme, la dépendance affective, les prises en charge thérapeutiques existantes, l'identité sexuelle et sociale, les appartenances aux groupes, la question des générations, le regard sur la société, et finalement un grand nombre de questions existentielles.

1 et 2 Le Cinéma comme langage de soin, Henri Gomez, l’Atelier-cinéma de l’AREA, érès, 2016.

 Organisatrices :

Bénédicte Sellès et l’équipe de l’Atelier-Cinéma.

Les fiches réalisées

 Le cinéma comme langage de soin présente plus de cent fiches relatives à la période de l’alcool et plus encore à tout ce que mobilise la problématique alcoolique sur le plan psychique, affectif, social et culturel.

La rédaction des fiches se poursuit, bien évidemment. Le site Internet rend compte du travail réalisé, ancien et récent  (suivre ce lien Fiches Cinéma )  . Pratiquement, tout bon film peut donner lieu à une analyse et servir de support à un échange.

 

Les ciné-clubs de l’AREA

 Tout membre de l’AREA peut créer avec d’autres amis un « ciné-club ».

Le groupe constitué peut découvrir un film en salle, le voir ou le revoir en DVD, à domicile, et proposer une fiche au docteur Gomez qui appréciera l’opportunité de l’ajouter à la collection, avec ou sans commentaires complémentaires.