Recherche en alcoologie

Les étudiants admis en formation

Tout étudiant postulant à un stage de formation doit être reçu préalablement par le docteur Gomez, pour la garantie scientifique, et par un membre du bureau de l’AREA pour connaître les règles à respecter tout au long des activités de l’AREA auxquelles ils participeront. Ces dialogues permettront aux étudiants d’expliciter les raisons de leur choix de stage, dans l’esprit de l’ouvrage sur les représentations de l’alcoolique.

Il ne sera pas pris plus de deux étudiants simultanément, et ce pour une durée de trois mois.

Les étudiants admis en stage peuvent être plus ou moins avancés dans leur formation théorique universitaire. Quoiqu’il en soit, le stage de l’AREA est un temps d’approfondissement des connaissances cliniques. La vision de la problématique alcoolique et addictive de l’AREA est assez originale pour qu’ils se donnent le temps et les moyens de la comprendre. La bibliothèque de l’AREA leur propose des livres dont ils peuvent faire l’acquisition.

 La découverte de la relation d’entraide entre hospitalisés et aidants les place en position d’écoutants lors de l’HBA. Il n’est pas prévu d’entretien d’histoire (EH) au cours de la semaine pour la raison qu’il a déjà eu lieu et que l’étudiant n’est pas un élément constitutif de l’alliance qui devra perdurer. L’étudiant peut accueillir des préoccupations exprimées par un stagiaire, s’il en fait la demande, par un entretien non directif, le mercredi, sous réserve d’un retour écrit rapide vers le Dr Gomez. Des entretiens directifs avec des patients pourront intervenir, après l’HBA, dans le cadre des mémoires éventuels, si la thématique de ces mémoires est de nature à susciter l’intérêt de l’équipe soignante. Dans ce cas, les étudiants bénéficieront de l’éclairage et du compagnonnage des soignants de l’équipe.

Tout au long de leur stage, les étudiants devront assister à un maximum de réunions de groupe. Ils ne feront pas de transcription, exceptés s’ils occupent la fonction de scribe pour la séance. Le non-scribe peut prendre des notes pour sa propre intervention en séance ou comme aide-mémoire pour son rapport de stage. Ils auront à s’exercer à la prise de parole à la première personne, comme tout participant de la table, en réagissant au thème proposé. Il pourra être proposé pour les étudiants en Master II de co-animer une ou plusieurs séances du jeudi, en accord avec le soignant animateur, à la fin de leur propre stage au sein du C3A , et d’effectuer une synthèse orale d’une ou plusieurs séances du vendredi.

Ils participeront de même à l’atelier-cinéma en exprimant, après les autres participants, comment ils ont vécu et analysé le film ou une de ces séquences.

Ils pourront accroître de même, comme observateurs et acteurs, l’effectif du groupe de l’atelier CER (Communications, émotions, relations).

Les annotations de fin de stage seront précédées d’un entretien avec le docteur Gomez, un autre soignant, en présence d’un aidant de l’AREA.