mercredi 27 juin 2012

Je partage avec vous la teneur d’un article lu dans « Nouvelles Clés » (avril-mai 2012  p 108 – Marc de Smedt) sur le thème de calmer ses peurs.

Nous sommes tous traversés à des degrés plus ou moins forts de peurs : peur de l’avenir, peur de perdre, de manquer, d’être malade, de la crise…

Cette peur vient polluer nos capacités de réflexion et de réaction et aussi (j’ajoute) de créativité. Je cite un paragraphe de cet article :

« la peur est mauvaise conseillère : elle nous rend faibles et indécis dans des situations qu’il faudrait au contraire affronter l’esprit serein, le regard clair, le courage chevillé au corps. Peur et stress font  bon ménage et pourrissent nos vies entières.

Ce sont donc nos premiers ennemis, ceux qu’il faut combattre au quotidien, avec vigilance et détermination ».

Le rédacteur propose ensuite quelques « petits trucs » dont nous avons souvent parlé dans nos réunions pour retrouver cette part de nous qui est au calme :

  • Apprendre à respirer en conscience, et donc respirer dès qu’une peur ou un stress montre le bout de son nez ! Je vais vous proposer d’expérimenter cette respiration avec un petit exercice de cohérence cardiaque.
  • Se ressourcer en s’accordant des moments de calme, qui aèrent et contrebalancent l’hyperactivité que nous pouvons tous connaître au travers d’activité qui font du bien. (Méditation, sport, randonné,  

Tout cela permet d’avoir un autre regard sur ce qui fait peur, de prendre du recul, de la distance, de faire naître de  nouvelles sensations corporelles plus positives sur soi et le monde environnant.

Quelles sont vos peurs ? Comment envisageriez-vous de les contrebalancer ? Vos remarques, suggestions seront les bienvenues.