L’atelier Relations Interpersonnelles

 

POUR QUI ?

Cet atelier s’adresse aux adhérents de l’AREA.

Pour participer à l’atelier contacter Georges Pader, psychothérapeute de l’AREA au 06 30 00 04 51.

Une participation symbolique de 5 € est demandée par atelier, avec la possibilité de prendre une carte d’abonnement.

OU ?

Dans les locaux du C3A, 55 rue de Cugnaux.

QUAND ?

Chaque cycle se déroule sur plusieurs semaines.
Tout participant peut prendre le cycle en cours jusqu’à l’avoir accompli.

L’atelier se déroule tous les quinze jours le mardi de 18h à 20h. Les dates sont précisées ci-dessous :

2017 : 10 octobre, 24 octobre, 7 novembre, 21 novembre, 5 décembre, 19 décembre

2018 : 9 janvier, 23 janvier, 6 février

L’atelier de relations interpersonnelles propose six modules privilégiant une approche complémentaire.

Des sentiments fondamentaux nous animent tous, liés à des besoins satisfaits ou non satisfaits... honte, colère, découragement, exaspération, mécontentement, ressentiment, anxiété, peurs, angoisse, susceptibilité, envie, jalousie, impulsivité, agressivité, sentiments d’abandon, d’incompréhension, de dévalorisation, culpabilité, absence d’envie, sensation d’emprise, de manipulation, de perte de contact avec le réel, désespoir…

Toutes sortes d’émotions et de sentiments peuvent perturber la relation à soi et aux autres.
L’autre est-il toujours en cause ? Suis-je le seul fautif ?
Comment établir des relations satisfaisantes ?

Module n°1 : L’écoute active, une question de bonne distance

Notre écoute n’est pas neutre. Elle mobilise nos émotions et des sentiments complexes.
Nous prendrons conscience de nos réactions face à l’expression de l’autre.
Comment écouter pour entendre ?
Quels sont les obstacles à l’écoute ?
Quelle est notre distance relationnelle habituelle ? Comment la faisons-nous évoluer ?
Des mises en situation nous aideront à mieux nous voir nous positionner, apprécier nos
capacités d’écoute et notre façon de nous accorder ou de nous éloigner de l’autre.

Module n°2 : La compréhension empathique

Comment comprendre mon interlocuteur depuis son point de vue, tant en gardant ma liberté d’appréciation ?

Distinguer entre sympathie, compassion, empathie.
A quoi sert l’empathie ? Sa mise en œuvre : la reformulation. Reformuler quoi et pourquoi ?
Les différentes interactions : ce qu’elles permettent, ce qu’elles empêchent.
Une mise en situation nous permettra d’identifier nos capacités d’empathie, nos résistances, notre façon privilégiée de nous relier à l’autre.


Module n°3 : L’authenticité

Dénommée encore congruence.
Capacité qui recouvre la cohérence entre le ressenti, la conscience que j’en ai et l’expression qui en découle.
L’authenticité est une capacité qu’il est difficile mais si précieuse de faire vivre, dans un environnement de faux-semblants, d’attitudes convenues, de pseudo-pensées et d’arrière-pensées.
L’authenticité est pourtant le socle de notre bien-être relationnel.
Avoir conscience de notre ressenti n’est pas acquis d’emblée, le qualifier non plus. Or, comment l’exprimer sans l’avoir identifié ?
Une mise en situation nous permettra d’identifier ce qui en nous peut développer notre capacité d’authenticité, en l’adaptant à des contextes différents.

Module n°4 : Le regard positif et le non-jugement

Regard positif vers soi et vers l’autre.
Pourquoi en avons-nous besoin ?
Pourquoi est-ce difficile de faire sien un tel regard ?
Qu’oppose à un regard et à un jugement dévalorisant ?
Les conséquences de leur présence ou de leur absence sur l’interlocuteur.
Deux mises en situation permettront de ressentir pour soi et pour l’autre l’impact de cette
attitude.


Module n°5 : Les quatre étapes d’une communication bienveillante

Comment exprimer la gamme de nos sentiments, y compris la colère, tout en respectant l’autre ?
L’observation. Le sentiment. Le besoin. La demande.
Ce module permet d’intégrer les acquis des quatre premiers modules et d’évaluer le positionnement intérieur du locuteur.

A ce stade, nous sommes mieux à même de pouvoir analyser une séquence de verbalisation et d’y déceler la présence des trois capacités
relationnelles précitées.
Le participant qui commencera par ce module, bouclera le cycle en y participant une seconde fois.


Module n°6 : Les relations au sein d’un groupe de rencontre

Exercice de communication en groupe en restant vigilant à la façon d’entrer en relation avec l’autre, de développer la compréhension de nous-mêmes et d’autrui.
Le cadre et les règles sont identiques à celles d’un groupe de parole classique.
Le modérateur veille à la sécurité émotionnelle de chacun et participe pleinement au déroulement de la séance de groupe.