Thèmes du lundi  |  du jeudi  |  du vendredi      

11 octobre 2021

 

Le rapport à la loi définit la relation de l’individu ou d’un collectif à un ensemble faisant société défini par des lois, un cadre, des usages. Le rapport à la loi change selon les personnalités et la culture ambiante.

Les uns adhèrent aux lois sans les discuter, d’autres les contestent habituellement, d’autres encore en tiennent compte et y adhèrent plus ou moins, après en avoir vérifié la pertinence et mesuré les risques de non-observation.

La loi est parfois « au rapport », questionnée, quand elle semble injustifiée, ou qu’elle suscite des effets indésirables ou même nocifs. Une loi peut souffrir des exceptions. On peut s’interroger sur l’esprit et la finalité d’une loi. On peut se demander qui élabore les lois ? Toute loi n’est pas synonyme de « progrès ». Il existe et a existé des lois liberticides, discriminatives ou même « scélérates », des lois non écrites.

L’obéissance à la loi peut faire appel à l’acceptation raisonnée, à la soumission du groupe, mais aussi à la peur de la punition. Il arrive de constater de bons usages aux effets d’une sanction.

La problématique alcoolique interroge la relation à la loi de plusieurs façons. Il existe une échelle de sanctions, du PV à la prison, en fonction des délits déterminés par l’alcool. Il a été noté qu’il pouvait y avoir deux poids, deux mesures selon que la modification de l’état de conscience ait été provoquée par l’usage d’une drogue illicite ou d’alcool. Paradoxalement, des affaires ont débouché sur un non-lieu en cas d’actes graves commis sous l’influence d’une drogue alors que la présence d’alcool alourdit la peine.

Les usages sociaux d’alcool restent plus ou moins contraignants. Les groupes d’appartenance pèsent sur les usages.

En cas de dépendance, c’est l’alcool qui impose sa loi : il soumet, quelles qu’en soient les conséquences. La nécessité fait loi.

Quelles réponses apportez-vous à la loi de l’alcool, à la loi des addictions, aux usages sociaux de l’alcool, à la législation rattachée à l’alcool et même à la Loi en règle générale ?