Thèmes du lundi  |  du jeudi  |  du vendredi      

Lundi 18 novembre 2019

Si Corinne n’existait pas… En faisant l’effort de traduire sa demande exprimée par courriel, j’aboutis à ce thème inédit : « Qu’avons-nous fait de l’héritage ? »

Pour l’illustrer, je partirai des vignes et du vin. J’ai eu la chance de pouvoir découvrir à vélo la quasi-totalité du vignoble français et les paysages qu’il façonnait en plaine et plus encore en piémont, reflet du savoir-faire des générations. J’ai visité quelques caves. Bu en gastronome ou en épicurien, le vin est un objet gustatif, hédonique et culturel, qu’avons-nous fait pour qu’il serve de moyen d’anesthésie et de destruction ? Je ne culpabilise en rien les infortunés pris au piège de sa consommation. Je pointe les vulnérabilités, les ambiances, les usages, l’évolution sociétale et les alcooliers qui ont donné au vin le statut d’une drogue dure.

Qu’avons-nous fait de l’héritage, religieux et athée, qui fondait notre identité ? L’athéisme est de principe quand il s’agit de comprendre le monde dans lequel nous vivons et que nous transformons. Il vise l’exactitude et assure le fondement d’une éthique bienveillante, face au tragique de la condition humaine. Cet athéisme a été dévoyé en matérialisme sordide et aveugle qui donne libre cours à l’exploitation et à l’humiliation des faibles par les puissants. Le pouvoir critique et subversif de la Parole, la double incitation à « aimer son prochain comme soi-même », présente dans les Grands textes, se sont effacés devant la défense de l’Ordre établi et de ses intérêts égoïstes. Nous sommes de nouveau assaillis par toutes sortes d’obscurantismes. La liberté et la paix sociale si chèrement acquises sont rognées de jour en jour. La nouvelle religion consiste à consommer, à s’addicter, à dominer ou éliminer l’autre.

Nous avons tous eu une famille. Nous avons des origines plus ou moins mélangées et contrastées. Que faisons-nous de notre Mémoire ? Quelles leçons tirons-nous de l’Histoire pour nos choix de vie ?

Qu’avons-nous fait de notre héritage ? Qu’avons-nous à transmettre qui fasse honneur à nos origines et serve à nos entourages proches et aux populations qui peuplent la planète ?