Thèmes du lundi  |  du jeudi  |  du vendredi      

Savoir dire non donne de la valeur à ses oui

24 Aout 2020

Savoir dire non et oui…

Il existe des façons de dire non qui respectent l’autre et des façons de dire oui qui ne respectent ni soi ni la relation.

Il y a des façons de dire non qui traduisent un manque de maturité, une volonté de s’opposer. Il existe des formules atténuées pour dire non, sans heurter.

La non-violence examine chaque demande en se donnant le droit de dire oui ou non.

Parfois, nous sommes confrontés à une demande abusive, égoïste, qui ne prend pas en compte notre disponibilité, nos capacités ou notre envie. Nous pouvons prendre le temps et/ou la manière de dire non. Nous pouvons être confrontés à une demande que nous ne comprenons pas, auquel cas nous pouvons demander qu'elle soit précisée, en lui donnant une forme interrogative. Nous ne devons jamais nous presser de dire oui ou non quand la demande manque de clarté.

Le besoin de reconnaissance, la gentillesse spontanée, le souci d’avoir des relations paisibles font que certaines personnes ont du mal à dire non, ce qui les met ensuite dans une situation compliquée.

Une situation pénible est d’être confronté à un oui sans suite. Certaines personnes ne disent jamais non mais ne confirment pas dans leurs actes, suscitant déception et incompréhension.

Il semble donc possible de dire non gentiment, en expliquant pourquoi si besoin est, et de dire oui, en faisant prendre conscience du dérangement induit quand un service nous est demandé.

Quelle est votre expérience en matière de oui et de non ?